lundi 6 octobre 2008

Mercury Breezeway

Il en est question sur les sites consacrés à la Lincoln Première déja mentionnée ; sans plus s'attarder, il nous faut donc poursuivre cette piste qui mène aux Mercury Breezeway, mot qui désigne un passage couvert en architecture. Breezeway n'étant ici que le nom d'un concept de forme de toit, un type de carrosserie - tout comme le Sun Valley, qu'on a trouvé un temps sur les Ford et Mercury américaines. (Soit dit en passant, les Sun Valley étaient tout le contraire d'une ligne de brise. Il s'agissait de carrosseries avec un toit transparent, "ancêtres" de la Peugeot 307SW, qui, sous le soleil de Californie et à la différence des voitures d'aujourd'hui, vous rôtissaient aussi sûrement qu'un poulet.)

Les premières Mercury Breezeway datent de 1963 et sont donc postérieures aux Ford européennes. Cette année, 8 modèles avec un toit Breezeway furent lancés, plus un neuvième au milieu de l'année-modèle. Les Breezeway adoptaient le style de toit que Lincoln avait exploité cinq ans auparavant pendant trois ans. Rappelons qu'à l'époque, les ventes de Mercury - une autre marque de la Ford Motor Company - déclinaient ; le concept de Breezeway avait été introduit pour relancer les ventes tout en permettant une certaine unité de style (et d'outillage) entre les modèles Ford et Mercury, l'heure étant aux économies après le coûteux échec de la marque Edsel.

Mercury est sans doute la marque qui a repris et fait exister le concept de lunette arrière inversée le plus tardivement, en le faisant survivre jusqu'en 1966, alors que la mode en était passée ; l'appellation a perduré jusqu'en 1968 mais avec une inclinaison de vitre conventionnelle. Ces années-là, différents modèles de la marque, la Monterey, la Montclair, la Meteor, la Park Lane (chacun de ces noms correspondant à un niveau de finition) ont porté l'appellation Breezeway, disponibles en 2 ou 4 portes. Les 4-portes Monterey et Park Lane furent les dernières en 1966 à posséder une lunette arrière inversée.


http://auto.howstuffworks.com/1963-1968-mercury-breezeway.htm
Au-dessus, un modèle de 1963 et ci-dessous un de 1964 à l'avant remodelé:

http://web.ics.purdue.edu/~stanchfi/monterey.html

Le modèle 1965, à la ligne inspirée du style anguleux des Lincoln de l'année :

http://auto.howstuffworks.com/1963-1968-mercury-breezeway3.htm

... et un modèle de 1966, quasi-identique, sauf au niveau des ouïes d'aération et aux monogrammes notamment.

http://static.howstuffworks.com/gif/1963-1968-mercury-breezeway-5.jpg

Et comme une bonne illustration vaut largement un long discours, on comprendra mieux les mérites et avantages du concept Breezeway - et plus généralement de la lunette arrière à inclinaison inversée ouvrable - en se penchant sur cette publicité d'époque (cliquez sur la photo pour l'agrandir) :


http://www.adclassix.com/ads2/63mercurymonterey.htm

Four versions and different models for one of the latest mass-production cars with a backward slanted rear window. Click on the advert above to understand the practical advantages of this feature - according to advertising people.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire